Protection solaire, mon amour.

Il n’est jamais de trop de faire un rappel sur les protections solaires. Que l’on aime bronzer ou non, que l’on soit mate de peau ou non, la protection solaire est de mise pour tous, et ce toute l’année (oui oui, je l’assume haut et fort).

Malgré les messages de préventions récurrents dans les médias, j’avais envie d’ajouter à mon tour ma pierre à l’édifice.

Le soleil et les UV.

Le soleil émet trois types de rayons ultraviolets :

  • Les UVA (A comme âge) ont les longueurs d’ondes les plus longues (400-315nm). Ils endommagent les tissus de la peau en les pénétrant. Ils sont responsables de signes de l’âge tels les rides, le relâchement de la peau… Et du cancer de la peau.
  • Les UVB (B comme Brûler) ont des longueurs d’ondes moyennes(315-280nm). Ils sont à l’origine des coups de soleil, du bronzage et des cancers (bis). Les UVB les plus forts sont entre 10 heures et 14 heures. 
  • Les UVC ont des longueurs d’ondes courtes (280-153nm) et sont absorbés par l’atmosphère. Ils ne nous concernent donc pas.

Une protection solaire pour tous les jours.

Le soleil est présent quelle que soit la période de l’année, aussi bien en ville qu’à la campagne, que vous soyez dans un parc ou dans un bureau climatisé. Il n’est pas nécessaire de suer à grandes eaux pour se ruer sur une crème solaire.

Je suis partisane de la protection solaire en toutes saisons pour diverses raisons :

  • La protection solaire est un produit anti-âge accessible à tous et efficace. De plus, l’adage « prévenir plutôt que guérir » est parfaitement approprié ici. Les UVA ne prennent pas de congé. Contrairement aux UVB, leur « taux » ne changent pas vraiment au cours de la journée, ni en fonction de la saison. De plus, ils passent facilement par les fenêtres. Il faut rappeler que le capital solaire se grignote petit à petit chaque jour.

Pour retarder l’apparition des rides, c’est un des moyens les plus efficaces.

  • Le soleil épaissit la peau et augmente la production de sébum. Qui dit épaississement de la peau et production de sébum, dit pores dilatés, teint manquant d’éclat, difficulté pour les produits cosmétiques à pénétrer dans l’épiderme, imperfections. Le soleil accentuera aussi vos taches pigmentaires (cicatrices, melasma…).
  • La protection solaire permet d’optimiser votre routine. Une routine comprenant des produits contre les taches pigmentaires ou bien des produits anti-âge/antirides ne montrera pas tout son potentiel si vous ne vous protégez pas. Si vous utilisez des produits photosensibilisants (qui contiennent des acides de fruits ou certaines huiles essentielles par exemple), la protection solaire vous évitera des taches pigmentaires.
  • Outre l’aspect esthétique de la peau, il y a bien entendu la menace du cancer. Se protéger, c’est mettre une chance de côté pour peut-être éviter celui de la peau. Là, c’est tout le corps qui y passe, des pieds (la peau étant très fine) à la tête. 

Ne pas oublier non plus le cou, le décolleté et les mains. Un visage protégé et conservé, c’est bien, mais des mains ou un cou qui trahissent l’âge, c’est moyen. Pour les hommes qui n’ont plus de cheveux, protégez votre crâne.

  • Ne pas oublier la réverbération des UV sur la neige, l’eau et le sable : la neige réfléchissant le plus, et le sable, le moins. C’est l’albedo (responsable, entre autre, et dans une toute autre échelle, de l’effet de serre.)

Décryptage des protections solaires.

Il existe deux types de filtres :

  • Les filtres minéraux qui renvoient les rayons ultraviolets. Les principaux utilisés sont l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane.
  • Les filtres chimiques qui absorbent les rayons ultraviolets.

FPS (Facteur de Protection Solaire) : Indique le niveau de protection contre les UVB.

PA : Indique le niveau de protection contre les UVA. Cet acronyme est particulièrement utilisé en Asie où on le note à l’aide de « + ». Le niveau maximal de protection est noté  « +++ ».

PPD (Persistent Pigment Darkening) : Le pendant européen du PA. Pour avoir une idée, un PPD indice 10 protège contre  90% des UVA.

Les crèmes solaires s’appliquent 30 minutes avant l’exposition, et se réappliquent toutes les deux heures (quatre heures si vous êtes à l’intérieur, ou dans une zone « faiblement » ensoleillée, comprendre une ville non dans le sud de la France et pas en été).

Sélection shopping pour tous les goûts.

Anthelios XL Fluide Extrême SPF50+ PPD38, La Roche Posay

Ounce of Prevention Mineral Sunscreen SPF30+, Petite Marie Organics

ounce-of-prevention-cream30__41468_zoom

UV Perfect Face Milk SPF50+PA+++, Biore

Soin Anti-Rides Contour des Yeux Haute Protection SPF30, Clarins

0142516_original_original_1

Super Hyaluronic Acid  Moisturizing Milk SPF50PA+++, HadaLabo

hada labo mizkadiahstory

Sunkiller Clear Water SPF50PA+++, Kiss Me

_3_l_p0012347639

Maintenant que vous savez tout, vous n’avez plus d’excuses : sortez couvertes.

Sources : Skin Beautiful, page Sunscreen sur Wikipedia.

Pour aller plus loin : Quelques infos sur les protecteurs solaires par Nelly Cosmétiques

15 commentaires

  1. Super cet article! :)

    Je vais le faire lire à une amie qui est persuadée qu’elle ne bronzera pas si elle se protège la peau. Tout un programme! Et par contre, elle se tartine de crème anti-rides, tout en s’exposant au soleil. Très efficace! Ma dermato me dit tout le temps que le meilleur produit anti-âge que l’on puisse trouver c’est une protection solaire…
    Espérons qu’elle finisse par changer d’avis!

    Merci pour cet article bien complet!

    1. Tu entends par « couverte » = « se mettre des crèmes en anti-rides » ?
      (C’est ce que j’ai compris en lisant la suite de ton commentaire, mais je voulais m’en assurer ^^; )
      Si elle pense qu’en effet, crème anti-rides = protection du soleil… Aïe. Certains dermatologues pensant même que les crèmes anti-rides ne servent à rien, et qu’une crème très hydratante suffit. Sur ce point-là, je reste un peu sceptique. Je crois aux vertus des antioxydants ^^

      1. Comme dirait mon prof de techno : « tu trouves ça utile de mettre une couche de finition si tu mais pas une sous-couche protectrice ? » (il parlait de peinture de pièces anodisées).

        Oui, je sais, dit comme ça, aucun rapport. Mais pourtant…

  2. Tu as surtout fait une grosse faute d’orthographe, mais nous ne t’en voulons pas… :D

  3. Mais… mais, euh !

  4. Je suis aussi une militante de la protection solaire toute l’année! ça a encore BEAUCOUP de mal a entrer dans les moeurs Françaises malheureusement. Faut dire qu’on est pas super aidées du côté des marques Occidentales. Rares sont celles qui proposent des protections confortables :/

    En tout cas, en ce qui me concerne c’est UV Perfect Milk de Bioré, 365 jours sur 365!

    1. La Roche Posay propose avec l’Anthelios une très bonne protection contre les UVA et UVB. Il parait que Photoderm de Bioderma est aussi bien. Il faudrait que je vois les compositions des crèmes solaires pour me faire un meilleur avis.
      C’est souvent pris avec dérision, « un peu de soleil ne peut pas faire de mal… ». Après, je préviens autour de moi, il ne faudra pas que les gens se plaignent dix ans plus tard ! :D

  5. Merci pour cet très intéressant. Je ne connaissais que vaguement l’importance de la protection solaire, je n’en mets qu’habituellement que sur le visage (compris dans la BB cream). Ayant une peau asiatique, je n’ai jamais eu quoi que ce soit de l’ordre du coup de soleil, donc je ne mets pas du tout de protection solaire sur mon corps en été. Pour le cou et les mains je crois que j’en aurais bien besoin et j’y songerais bien, j’ai 17 ans mais j’ai des mains très vieilles et sèches :(

    1. Pourtant les peaux asiatiques développent plus facilement les taches pigmentaires. Fais donc tout de même attention :)
      En crème qui adoucit bien les mains, il y a celle de Caudalie (chose étrange alors que sa texture est très légère). Cependant, mes mains ne présente pas de sécheresse :/

  6. Moi j’applique que depuis peu un produit solaire chaque matin (merci Sasha ;-) )

    Par contre je ne pense pas à en remettre dans la journée (sauf si je sort manger dehors, mais en ce moment il fait trop moche). Mon problème en fait c’est surtout de remettre une couche de crème solaire sur le maquillage… ça m’ennuie car ça enlève tout. Et si je remet du maquillage par dessus j’ai l’impression qu’à ce rythme là ma peau suffoquera en dessous de toutes ces couches. En fait quand le soleil sortait vraiment je ne me maquillais plus ! Plus simple ! La solution c’est peut-être les bb cream ou les solaires teintés ? Vous faites comment vous en milieu de journée ? Je suis toute ouïe ^^

    1. A part les poudres avec un SPF inclu, il n’y a pas d’autres solutions à ma connaissance pour se reprotéger dans la journée si on a du maquillage déjà appliqué. Evidemment, les cosmétiques asiatiques ont bien plus de choix dans ce type de produits…
      Je ne mets pas de maquillage, du coup, il est vrai que je n’ai pas de soucis.

  7. Ps : oups j’ai oublié : il est génial ton article, je le met dans mes favoris :)

  8. Ton article est très interessant et sur la photo, la nana est une bombe! Ça change des campagnes H&M…
    bisous et bonen continuation!

  9. Merci pour ton super article.Moi je viens d’acheter la crème Anthelios de la roche posay, je suis assez déçue car c’est une crème écran total pour la plage, elle laisse la peau toute blanche et est beaucoup trop épaisse.
    je suis donc toujours à la recherche d’une crème protectrice à utiliser tous les jours pour peaux sensibles et déshydratée. Celle deHadalabo à l’air pas mal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :