Je suis Thaïlandais et je le vis bien.

Je suis Thaïlandais et cela implique plusieurs choses dont la première, et pas des moindres : je ressemble à un Thaïlandais, ce que ne démentira pas la photo sur ma carte d’identité française. Oui, parce que je suis un Thaïlandais français depuis 20 ans (quasiment jour pour jour). Grand avantage (mais administrativement pas automatique) : j’ai la double nationalité, ce qui se révèle très pratique puisque je ne quitte l’Europe pour mes divers voyages que tous les… euh… 1, 2…4… 10 ans. Ah non, finalement, je ne suis plus certain d’avoir la double nationalité. Je suis donc un Français par adoption administrative et Français par l’amour de mes parents (et peut-être par l’amour d’autres personnes), Français à l’intérieur et par l’éducation, mais 100% Thaïlandais à l’extérieur (quoiqu’en fait je n’en suis pas certain, je dois être partiellement Laotien, voire Cambodgien, mais j’ai pas envie qu’un test ADN brise mes fantasmes). Je suis donc à moitié français, à moitié thaïlandais et à moitié autre chose, ce qui a ses bons et ses moins bons côtés.

Je suis «Made in Thailand», et je le vis bien. Mais que cela implique-t-il réellement ? Réponses garanties 42% sans idées reçues.

Je suis Thaïlandais donc je suis bronzé : VRAI !

Cela implique que ma peau contient beaucoup, beaucoup, mais alors vraiment beaucoup plus de mélanine que sa peau à ELLE. D’ailleurs, si nous formions un Oréo, elle serait la partie douce et sucrée à l’intérieur, moi je serais tout le reste.

« Ah c’est cool t’es bronzé, t’as pas besoin de crème solaire et t’attrapes pas de coup de soleil ! » : FAUX !

Mais en fait c’est un peu vrai.  Je triche juste dans ma réponse pour lui faire plaisir à ELLE, mais surtout parce qu’on a toujours à y gagner à utiliser une crème avec un bon SPF (souvenez-vous en !). Pour les coups de soleil, là, je ne peux rien pour vous sinon compatir : il me semble que je n’en ai jamais reçu.. Jaloux ? Allez, dites-moi que oui.

Je suis Thaïlandais donc j’ai un nez tout aplati : FAUX !

Mon nez n’est ni un pic, ni un cap, ni une péninsule, mais il n’est pas pour autant tout plat, tout petit, tout comme une crêpe ni comme dans les caricatures d’asiatiques. Déçus ? Tant mieux. Par contre, jusqu’à ce qu’ELLE me prenne en charge, mon nez se cachait derrière tout plein de mignons points noirs, et ça, c’est pas cool. (Remarquez, je ne suis pas certain qu’être né français aurait changé beaucoup de choses…)

Je suis Thaïlandais donc j’aime la nourriture qui pique : VRAI !

Mais j’aime aussi le confit de canard, la choucroute, le foie gras et le porridge. Non, pas le porridge, faut quand même pas déconner. J’aime aussi l’andouillette et le cassoulet, même si je sais pas ce qu’il y a dedans comme ingrédients, mais c’est tellement bon que je m’en contrefiche (si ça s’trouve ya des haricots radioactifs dans le cassoulet, ce qui expliquerait pas mal de choses…). Par contre, j’ignore si manger épicé est bon pour la peau (en tous cas ça me fait transpirer, ELLE ne vous dira pas le contraire) ou bon pour la santé tout court, puisque tout et son contraire se lit à ce sujet. Ce que je retiens, c’est qu’en toutes choses il faut savoir se modérer et que consommer deux noix de muscades entières peut avoir des effets hallucinogènes (ce qui peut être rigolo en certaines circonstances) puis immédiatement après avoir des effets toxiques (ce qui est du coup beaucoup moins rigolo). Thaïlandais, français, belge ou coréen, peu importe, un plat mettra tout le monde d’accord : la merveilleuse salade de papaye verte (à déguster presque sans modération ici, la meilleure de Paris).

Je suis Thaïlandais, donc asiatique, donc j’ai pas de problèmes d’acné : FAUX !

Et puis quoi encore ? Si c’était vrai, je veux bien échanger toute mon adolescence (en tous cas la partie épidermique, chapitre sébum) contre 10 secondes sur un ring à combattre Chuck Norris : ça pourrait difficilement être plus désagréable.

Je suis Thaïlandais donc je suis meilleur qu’un Français au lit : JOKER !

Les Thaïlandais ont la réputation d’être les amants les plus sensuels au monde, les Français ont la réputation d’être les amants les plus créatifs au monde. Ah bah ça alors, mais quel hasard, je suis franco-thaïlandais ! (Bruno, arrête de fantasmer à voix haute, ya des gens qui te lisent et vont te croire.)

Je suis Thaïlandais donc j’ai les yeux bridés : FAUX !

Déçus ? Et oui. Je n’ai pas les adorables yeux en amande de Yoko Tsuno, et encore moins les yeux tout bridés tout pervers des « petits tinois » des Guignols de l’Info. Bon, je n’ai pas non plus de grands yeux de biches, il faut savoir proportions garder, mais, si je devais parler de mes yeux, il faudrait surtout retenir que 1, je suis myope comme une taupe (-5 dioptries à chaque œil depuis que j’ai 14 ans, qui dit mieux ?), et 2, j’ai hérité d’affreuses cernes à la française (et je ne suis pourtant ni spécialement stressé, ni spécialement fatigué). Il va falloir qu’ELLE me conseille un peu pour remédier à cela.

 Je suis Thaïlandais donc j’ai une tête d’asiatique : EUH…

Petite question entre nous : c’est quoi une tête d’asiatique ? C’est une tête caricaturale à moitié chinoise, à moitié japonaise, à moitié indienne (parce qu’il ne faut pas oublier que, statistiquement, un être humain sur trois a au moins l’un de ces nationalités [bon, p’têt que pour le coup les Japonais comptent pour du beur… du tofu]) ? Alors je n’ai pas la chance d’avoir une tête d’asiatique (rah flûte, encore un truc que j’ai raté dans ma vie). Depuis que je suis tout petit, le grand jeu des personnes qui me rencontrent est le suivant « toi, t’as bein l’accent d’chez nous, mais t’as pas une tête d’chez nous« . Ma très chère arrière grand-mère m’appelait « le petit Chinois« . A part elle, dans le top 3 des nationalités qui reviennent le plus souvent : Chinois, Vietnamien, Malgache (mais si, vous savez, ces gens qui viennent de Malgachie, ce pays gouverné par King Julian). Les personnes ayant trouvé dès la première tentative ma réelle origine se comptent sur les doigts d’une seule main (ce qui, en 20 ans, fait un perfect tous les 4 ans, je ne vous félicite pas). Détail ethnologico-anthropomorphique intéressant : j’ai souvent la tête du pays que je visite. Au Maroc les marocains me prenaient pour un Berbère. Dans la famille malgache d’un copain du lycée les gens croyaient que je venais aussi de Madagascar. Quasiment tous les Vietnamiens que je connais me croient vietnamien et les Belges, eux, ils s’en foutent de ce que je suis tant que je trinque avec eux. Bref, je suis le UnivsersalFace 2.0 (parce que je trouvais que ça sonnait mieux en anglais dans ma tête, mais en fait non). [A noter que ce que je vous explique là est en totale contradiction avec mon introduction, mais c’est bien connu, les introductions c’est fait pour appâter.]

Je suis Thaïlandais et à défaut d’avoir une tête d’asiatique j’ai au moins une peau d’asiatique : FAUX !

 Comment dire… jusqu’à ce que je m’intéresse aux cosmétiques je ne savais même pas qu’il existait le concept de « peau asiatique« . Pour moi, les gens ont la peau noire, blanche, rouge, verte, jaune et, en ce qui me concerne, café au lait/chocolat/crème/pain d’épice (tout le p’tit déj y passe). Au pire, en zyeutant parfois sur les blogs qu’ELLE laissait négligemment grand ouverts, j’ai découvert qu’il existait des peaux mixtes, des peaux sèches, des peaux foireuses, des peaux grasses et, à vrai dire, je ne sais toujours pas faire la différence entre l’une et l’autre, et je ne sais pas réellement quel est mon type de peau. Je dois LUI faire confiance les yeux fermés. Une chose est certaine : j’utilise régulièrement les mêmes produits qu’ELLE (qui a dit que j’étais là pour lui servir de cobaye ?) et comme ELLE n’est pas asiatique pour deux sous (en tous cas c’est ce que raconte son hérédité), l’argument simplifiant « j’ai une peau asiatique » prend un sacré coup de tatane dans les gencives.

Je suis Thaïlandais donc j’utilise forcément des produits asiatiques : FAUX !

J’utilise de tout, à commencer par l’eau du robinet qui vient de la Seine (et est donc garantie 100% made in France). Mes produits sont aussi bien japonais qu’américains, français que coréens, et souvent je me fiche un peu de savoir d’où ils viennent, pourvu qu’ils marchent, soient efficaces et ne coûtent pas un bras (à ce petit jeu, Tamagohada a gagné mon amour éternel et il gagnera très bientôt le vôtre). Je n’ai aucune préférence ni préjugé autre qu’un certain scepticisme pour les produits pour lesquels le budget marketing a de toute évidence était le double de celui R&D. (Qui, qui, qui a parlé de taurine et de carbone ?) Bien que nouveau dans les cosmétiques je recherche avant tout ce qu’il y a de plus efficace, et un produit japonais ayant grandi à Fukushima a tout autant le droit au miracle qu’un produit ayant grandi sous le nuage de Tchernobyl (ah bah non, il s’est arrêté pile poil aux Alpes, mais quel hasard !). De toutes manières, vous savez, je suis né dans un pays où on mange des méduses séchées et des larves de termites, alors les préjugés sur les cosmétiques asiatiques

Je suis Thaïlandais donc je suis hexakosioihexekontahexaphobe : VRAI !

Bon, en fait non, pas vraiment. C’était juste histoire de prouver que moi aussi je pouvais utiliser un mot compliqué (comme paraben, hyaluronique, acide acétylsalicylique [à consommer avec modération]).

Voilà. Ceci étant dit, je vous souhaite une excellente journée. Pour ma part, j’ai faim, et quand j’ai faim je me fais cuire du riz. Ah non, suis-je bête, j’oublie tout le temps : je suis thaïlandais mais j’aime pas le riz. :)

Crédit photo : c’est moi ! (et c’est moi sur la photo)

Pour aller plus loin :

14 commentaires

  1. Très bien ton article !! Encore des clichés à combattre..! Mon mari cambodgien subit les mêmes d’ailleurs :) (il est un peu « basané » comme toi, lol)
    Au fait, t’es beau gosse sur la photo :D (dis à ELLE de ne pas taper, je suis mariée je le rappelle!)

    PS: je ne savais pas que manger deux noix de muscade avait des effets hallucinogènes o_O mais où tu vas chercher tout ça ?! mdr

  2. Apparemment la noix de muscade (donc l’huile essentielle de noix de muscade) contient plusieurs substance psychotropes :

    – la myristicine (aux effets analogues aux amphétamines, que l’on retrouve aussi dans l’aneth et les carottes) ;

    – le safrole, de la famille des phénylpropènes. Il sert de précurseur dans la synthèse du 3,4-méthylène-dioxy-N-méthylamphétamine, ou MDMA (de l’ecsta quoi…) ;

    – l’élémicine, une fois métabolisé, a une structure que les scientifiques trouvent très proche de la mescaline (à ce propos ne pas hésiter à lire « The Doors of perception » d’Aldous Huxley, le père du « Meilleur des Mondes », ouvrage dont le titre a inspiré le nom du groupe de Jim Morrison).

    Les effets psychotropes de la noix de muscade ont été massivement constatés par les gardiens de prison aux USA : leurs « pensionnaires » utilisaient cette noix pour se défoncer (ou se suicider, au choix).

    Bien évidemment, cela n’arrive qu’avec des doses extrêmes : ya pas de soucis à se faire, le gratin dauphinois est sauf :)

    1. Merci pour toutes ces précisions !! :) (ça pourrait être utile pour un crime parfait… gniark gniark gniark !)

  3. Hahahaha, Trés bon article!!!! J’étais mdr dés la première phrase xD
    Fais gaffe avec ta double nationalité…avec les temps qui court hein…

    Pour les peaux bronzées, bah je confirme que ça ne protège de rien malheureusement T___T

    Et je suis choquée que tu n’aimes pas le riz. MAIS TU MANGES QUOI ALORS?????? :p

    1. Je mange des pâtes, des pommes de terre (en purée, à la sarladèse, en gartin), des légumes, de la salade de papaye verte, des cheeseburger, du jambon, des cornichons… En peaufinant l’article ce matin je me suis préparé un tartare de saumon : pavé de saumon, tomate fraiche, concombre frais, cornichon piquant, ciboulette, basilic, tabasco, citron vert et huile d’olive bio. Sinon, je mange ce que me prépare la maman de Sarah. :)

      Pour la double nationalité et la photo de pièce d’identité, heureusement que j’en ai changé l’année dernière parce que la précédente m’a posé des problèmes au franchissement des douanes à Londres… [La la la]

  4. Merci pour cet article plein d’humour :)

    Je ne savais pas qu’il y avait autant de « légendes » sur les Thaïlandais ! (lol) Et je ne savais pas non plus pour la noix de muscade dis donc.

    Par contre il y a un truc qui m’interpelle un peu : comment ça, les asiatiques n’auraient pas de problème d’acné ??? Après 3 ans à Pékin en cours avec des Chinois, des Coréens, des Japonais et des Thaï, l’acné est un problème universel, et les asiatiques sont loin d’être épargnés… D’après mon chéri, ici à Hong Kong, ces problèmes de peau seraient dus à la mauvaise alimentation avec tous les snacks disponibles. En tout cas il y a beaucoup de produits pour l’acné en Asie finalement (en réponse à la demande?), et ils m’ont l’air pas mal efficaces.

    1. Sarah m’a fait exactement la même remarque hier soir (et je me la suis refaite en regardant « Rush Hour » sur France 4 [je sais, on a les références culturelles que nous autorisent le PAF…]) : en fait, si, les asiatiques ont carrément des problèmes d’acné. ^^ Et je le vois quasiment tous les jours avec mes clients chinois (parce que dans mon boulot je vois beaucoup plus de chinois que de japonais/coréens/thaïlandais/asiatique non chinois) : ils ont en moyenne la quarantaine et les joues extrêmement crevassées par l’acné. Pareil pour mes rares clients thaïlandais… Par contre, il est vrai que, de temps en temps, je vois des coréens et des japonais et même quarante ans ils ont la plupart une peau tout à fait convenable.

      Mais d’où me vient donc cette histoire de préjugé sur les asiatiques acné-proof ? Je pense que ça remonte au collège où tout le monde (enfin, surtout mes affreux petits condisciples) se demandait pourquoi j’avais autant d’acné pour un asiatique. C’est resté gravé dans ma mémoire, il faut croire. [D’un autre côté, j’ai grandi dans une ville de campagne où il devait y avoir trois asiatiques pour 10 000 habitants, donc, bon… Paradoxalement, à 20 km de là se trouvait le plus grand camp de réfugiés vietnamiens de France, mais ça, c’est une autre histoire.]

      Merci beaucoup pour le tuyau sur les produits asiatiques anti-acné. Je vais me pencher sur la question car il y a de fortes chances que l’efficacité de ces produits pourrait en intéresser plus d’une (et là je réfléchis « Modjo Shop », mais c’est une fois de plus une autre histoire).

  5. Non mais quel bogosse Bruno !

  6. Coucou, ton article m’a bien fait rire :-) et concernant ta myopie, je te bats. Je suis à -8 à chaque œil! Et toujours pas entièrement stabilisée :-(

  7. Merci à Sasha pour m’avoir fait découvrir ce blog c’est un vrai bonheur :) Alors je peux dire mieux : -12 à l’oeil droit et -8 à l’oeil gauche qui en plus est astygmate, alors on fait moins le malin lol.
    Rhalala les idées reçues c’est moche quand même mais super article ;)

    1. « Un vrai bonheur »… « Un vrai bonheur », « Un vrai bonheur », « Un vrai bonheur » !
      Rhoooo, mercii ! Depuis hier soir, je ne m’en remets pas (je suis un homme nécessitant de peu pour être heureux). Et merci aussi à Sasha (un jour, il va falloir que je lui dise ça en face).

      Pour tes yeux, je reconnais que je me sens bien privilégié à -5. Ce n’est pas trop difficile le matin quand tu te lèves et que tu ne portes ni lunette (ni lentilles) ?

      1. Mitsukouette · ·

        C’est une question d’habitude je suis myope depuis mes 6 ans, je suis dans un magnifique fmou artistique lol. Mais je bénie celui qui a invité les lentilles de contact il a changé ma vie :). Et c’est agréable que tu te contentes de peu, ravie que ça t’ais fais plaisir c’est sincère.

  8. Super article. J’étais mdrrr tout le long. Le coup des noix de muscades c’est bon à savoir

  9. merci pour cet article. Ca me change que se soit un homme qui parle de cosmetique, homme pour homme, ou un homme qui ecrit pour les femmes, tant que c’est bien Je suis à ranger dans les personne incapable de savoir de quel pays d’asie vient une personne, par contre je ne pourrais pas dire nonplus si un/une blond vient du nord français, angleterre, hollande ou des pays froid là haut avec du kriprol et plein de viking (là aussi c’est une idée reçue/ fantasme qui tient). Mai peut être est ce tout simplement que je me fiche de l’origine de la personne puisque c’est elle qui est importante.
    Il y a deux ans j’avais 6- en myopie à chaque, a plus, merci le laser :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :