Ma routine hydratation du moment.

Aujourd’hui sera un article léger. Parce que le matin, j’aime me sentir léger, et hydraté. Car s’il y a bien une chose en cosmétique que je respecte depuis des années, c’est bien l’hydratation de ma peau (« mon dieu, mais votre épiderme c’est le Sahara » m’expliquait ma dermato, que je ne vois d’ailleurs plus depuis [moi, facilement vexé ?]). Jusqu’à ce que je la rencontre ELLE, j’utilisais exactement la même crème pour ma tête, pour mon torse, pour mes bras et pour mes jambes. Cette crème, oserais-je le dire, portait le doux nom de… ah, zut. Je m’en souviens plus. Ca ressemblait à Dexter, quelque chose comme ça.

Mais ça, c’était avant. Maintenant, grâce à ma chère et tendre, je change de produit hydratant tous les quatre matins, ma salle de bain étant un peu une annexe de la sienne, ma peau étant un peu une sorte de territoire « test » pour ce qu’ELLE n’ose pas tenter. Autre point important : désormais, j’utilise deux produits différents pour mon visage et pour mon corps.  Vachement impressionnant pour un garçon hein ? :D

Alors, aujourd’hui, je vais vous parler de ce que j’utilise en ce moment. Parce que j’aime bien la combinaison, et parce qu’une semaine plus tôt ça aurait été autre chose.

Bon pour ma tête : Baume apaisant LIERAC après-rasage.

Pourquoi un baume après-rasage ?

Parce que je n’avais plus rien d’autre à me mettre. True Story. Et aussi parce qu’ELLE m’a suggéré d’en détourner l’usage premier parce que, après tout, si ça apaise les peaux irritées par le rasoir, ça doit aussi hydrater ? La petite blague, c’est qu’en bon asiatique, je suis quasiment imberbe, donc je ne me suis pas rasé depuis 6 mois (et j’ai pourtant moins de barbe que mon collègue qui ne s’est pas rasé depuis six jours).

De plus, je n’ai pas choisi ce produit : c’était celui fourni dans la Joli Monsieur Box de février, que j’ai eu en cadeau pour la Saint Valentin. Dans le cas présent, il s’agit d’un échantillon de 75 mL.

Le baume après-rasage : des sensations… sensationnelles.

En fait, les baumes, c’est rigolo. C’est plus épais qu’un crème, carrément moins fluide qu’un lait, mais ce n’est pas non plus aussi gluant que le Baume du Tigre que j’utilisais (je ne sais plus trop pourquoi) quand j’étais petit. La texture est ferme, très agréable, et il y a comme une légère odeur de café torréfié pas désagréable du tout, mais qui n’est pas non plus tout à fait du café. Après recherche, il semblerait que le baume soit censé avoir des odeurs de « feuille de menthe poivrée », de « beurre de karité » et de « calendula« . Mais bon sang de bien sûr, comment n’y avais-je pas songé plus tôt ? :D

L’application et les résultats.

Le tube fait 75 mL, mais comme je ne m’en met qu’une mini-mini-noisette à chaque fois, je pense que j’en aurai encore fin juin. C’est mon budget visage qui va être content. Le baume a une légère couleur « crème anglaise » et s’étale très bien : ne pas hésiter à bien masser les joues, la zone T [ça y est, j’ai réussi à la caser dans un article !], les tempes (genre l’air hyper concentré en fixant le miroir et te répétant « Je suis un gagnant, je suis un gagnant ! ») et, parce qu’il y en a souvent un peu trop, ne pas hésiter à déborder sur la gorge et sur la nuque.

Ce que j’aime bien dans ce baume, c’est qu’il est non gras et vite absorbé par mon visage. Il ne colle pas et ne laisse pas de trace sur mes chemises (si si, c’est important). En plus, il sent le « mâle », mais pas trop non plus, genre pas bourré à la testostérone ni à la taurine, et son léger parfum ne masque pas celui d’Habit Rouge. En terme d’hydratation, c’est plus que convenable : je n’ai pas la sensation d’avoir la peau agressée et, en pleine journée, je ne ressens pas de tiraillement au niveau du visage. Et ça, ça n’a pas de prix. Pour tout le reste, il faut relire mes précédents articles ;)

Bon pour mon corps : le lait Tododia – « Natura Brazil »  (peau sèche Macadamia).

 Hummm, Macadamia !

Oui, je suis gourmand, et oui, quand on me parle de Macadamia je pense glace et cookies. Et alors ? Personne n’a jamais rêvé de plonger dans une piscine de glace ? Non ? Bon, d’accord. Dans le cas présent, je n’en mangerais pas parce que je ne suis pas fou, mais il faut reconnaître que ce petit échantillon est tout mignon tout plein et que, même si ni ELLE ni moi ne sommes capable d’en déterminer l’odeur, au moins sommes-nous assez intelligent pour retourner le flacon et en lire le descriptif technique :

Et… ah non. Rien. A part que ça hydrate (pendant 24 heures, oui ma p’tite dame !), et qu’il faut s’en mettre sur la peau. Bon bon bon, je suis obéissant, donc je m’exécute.

L’application et les résultats

Les résultats, c’est que ça fait du bien, mais en vrai, je ne perçois pas plus de différence avec un autre produit que cela. Peut-être parce que je n’utilise que depuis une semaine. Cependant, il faut reconnaître que c’est agréable, frais, neutre : je ne me sens pas agressé et je n’ai pas l’impression de me badigeonner d’alcool, contrairement à d’autres laits, et ça, c’est top !

C’est un lait, pas un baume, donc forcément c’est beaucoup plus liquide et un peu moins facile à doser, surtout que le système de versement utilisé pour ce mini-flacon n’est pas des plus commodes (ouverture trop grande et plastique trop rigide). Le lait s’étale bien mais on a beaucoup plus rapidement tendance à avoir la sensation d’en manquer (c’est peut-être parce que mon corps est beaucoup plus vaste que mon visage, ce qui ferait sens). Quoi qu’il en soit, c’est agréable, le matin, de pouvoir jouer avec deux textures différentes. Oui, je sais, il m’en faut peu…

Verdict ?

Mesdemoiselles, hydratez-vos hommes ! Ai-je réellement besoin d’en dire plus ?

 

5 commentaires

  1. Aaah j’aimerais tellement qu’il s’hydrate!
    (tu parles de la dexeryl ou derexyl, j’arrive jamais à me souvenir de l’ordre et pourtant j’en tartine tant qu’assez souvent mes filles)

    1. Ouiiii ! Dexeryl, c’est ça ! J’oublie à chaque fois le nom ^^

  2. Il s’hydrate le visage avec la Nivéa Soft (« ça sent bon » et « ça va vite »…) et le corps avec l’un ou l’autre de mes laits corporels. A savoir, celui que j’ai laisser le plus en vue est celui qu’il prend. Donc par moment, il arrive sentant la coco, d’autres le lait bioderma… Bref, il s’hydrate par habitude et c’est déjà pas mal! :)

    ps: tu n’hydrates qu’un de tes deux bras toi? ;)

    1. Bien sûr que je ne m’hydrate qu’un bras : je suis droitier, et jamais je ne toucherai à mon bras droit avec ma main gauche ! :p Eh eh. Merci pour avoir remarqué la coquille ;)

  3. J’avoue ne pas être fan du tout des odeurs des produits Lierac pour homme !
    Néanmoins, oui, vive l’hydratation :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :