Si je (re)partais au Japon cet été, que prendrais-je dans ma valise ?

Tout est dit dans le titre !

L’année dernière, sur place (au Japon donc), je me suis rendue compte des qualités et des défauts de mon vanity. Tout comme une routine soin, le vanity est perfectible. Je parlerai de mon ancien vanity, pointerai ses points forts et ses points faibles, et imaginerai la nouvelle version 2012. Puis, je donnerai quelques conseils pour ce qui est des vêtements et des chaussures à prendre avec soi.

Pendant ces trois semaines, j’ai logé dans des hôtels où la douche et les lavabos étaient communautaires (sauf l’hôtel bizarre d’Osaka avec pour voisins une secte et un parc d’attraction désaffecté… Mais il y avait un lavabo dans la chambre o/)

Soins pour le visage.

Vanity 2011 : Huile démaquillante à la fleur de cerisier de Shills, gel démaquillant d’Avène (à l’époque, je pensais que ça nettoyait…) puis Tamagohada d’HadaLabo (acheté sur place, car le gel d’Avène me rendait littéralement folle tellement je le détestais), Serozinc de La Roche Posay, actifs zinc gluconate et acide salicylique 300 d’Etat Pur, émulsion légère hydratante d’Etat Pur. Miniature du masque purifiant d’O2mer.

Qualités : La présence d’une eau thermale (mais je ne reprendrai pas la Serozinc étant donné qu’elle contient du sel), l’huile démaquillante (il ne me viendrait pas à l’esprit de me démaquiller avec un lait…), l’acide salicylique et le masque purifiant pour détoxifier la peau.

Défauts : L’absence d’un gommage (!). En réalité, j’ai acheté deux gommages sur place, un avec grains de Meishoku (ne l’achetez jamais, il déssèche vraiment la peau et les micro-grains sont hyper abrasifs) et un chimique, toujours de Meishoku (bien mais ne gomme pas assez). L’actif zinc gluconate n’a eu aucun effet, et la présence du gel démaquillant d’Avène se passe de commentaires.

Vanity 2012 : Baume Take The Day Off de Clinique, nettoyant à l’acide salicylique de MyChelle (j’adore celui à la cranberry et l’acide salicylique, pourquoi pas lui ?), lotion D’Origine et sérum Aqua Deluge RX d’ÜNT (testés et approuvés), actif Ectoïne d’Etat Pur (réduit les dommages induits par l’exposition solaire), huile purifiante du Dr Hauschka (J’adore les huiles pour le visage, et celle-ci permet d’assainir la peau), Clarisonic et la brosse Deep Pore (meilleur exfoliant testé à ce jour), masque à l’argile (mais lequel ?), masque à l’acide hyaluronique d’HadaLabo (à acheter sur place ! Pour recharger sa peau tous les soirs après avoir bien pris le soleil)

Soins pour le corps.

Vanity 2011 : Gel douche pour les bébés de Biore (acheté sur place), déodorant de Shiseido (acheté sur place), après-solaire Posthelios de La Roche Posay.

Qualités : Le gel douche qui ne desséchait pas la peau et le déodorant très efficace (à peine si je sentais la transpiration le soir en rentrant).

Défauts : L’après-soleil dont la texture était trop grasse. De plus, je suis guère convaincue par les soins après-soleil…

Vanity 2012 : Gel douche pour les bébés de Biore, déodorant de Shiseido, huile Divine de Caudalie (à appliquer sur peau humide pour ne pas laisser de film gras, odeur très agréable, composition au top pour réparer ma peau !)

Soins pour les cheveux.

Vanity 2011 : Shampoing fluide non détergent de Bioderma, après-shampoing Sheer Blonde de John Frieda, masque Phytocitrus et crème 07 de Phyto.

Qualités : La crème pour les cheveux ! Un indispensable que j’achète depuis de nombreuses années.

Défaut : La présence d’un masque pour les cheveux. J’aime les laisser poser une heure environ. Me laver les cheveux pour sortir, rester une heure dans ma chambre (avec la climatisation à fond) et me les rincer dans la douche… C’est moyen.

Vanity 2012 : shampoing au raisin (pour conserver la couleur et protéger mes cheveux des UVs) et après-shampoing à la noix de coco (pour nourrir mes cheveux) de Desert Essence, crème 09 de Phyto.

Protection solaire.

Vanity 2011 : Spray solaire Anthelios SPF50+ de La Roche Posay, Ecran Multi-Protection SPF40+++ de Clarins.

Qualités : Le spray solaire Anthelios est d’une redoutable efficacité !

Défauts : Ca manque cruellement d’un stick pour les yeux/ les lèvres, et d’un spray pour les cheveux.

Vanity 2012 : Spray solaire Anthelios SPF50+ de La Roche Posay, crème solaire visage SPF50+ d’Etat Pur, voile capillaire haute protection Phytoplage de Phyto, Sun Protection Lip Balm SPF15 d’Hurraw!Balm.

Maquillage.

Vanity 2011 : Mascara Aqua Smoky Lash et eyeliner Aqualiner de Make Up For Ever, correcteur Select Moisture Cover de MAC, fond de teint Face Fabric de Giorgio Armani, vernis Nouvelle Vague de Chanel.

Qualité : Aucune.

Défauts : Tout. Je n’ai pas utilisé de maquillage pendant mes vacances. Pourquoi ? Il fait trop  chaud, je ne supportais même pas d’avoir du mascara. De plus, la salle de bain n’étant pas climatisée, je n’avais aucune envie de me maquiller là-dedans. Aussi : le mascara et l’eyeliner n’avaient aucune tenue… Je n’ai pas eu non plus le courage de me faire une manucure. A la limite, mieux vaut se faire une pédicure la veille avec base et top coat pour être tranquille trois semaines.

Vanity 2012 : Rien, aucun produit de maquillage !

Vêtements.

Contrairement à Bruno qui a emporté un jean (qu’il a laissé tomber dès qu’il s’est acheté un pantacourt), je n’ai emporté que des shorts/jupes/robes/combishorts. Ce que j’ai préféré ? Le combishort. Les shorts me serraient trop la taille ou les hanches, de plus, le jean est une matière bannie dans un pays où il fait aussi chaud. Ma robe me collait trop à la poitrine, et je ne supportais pas l’élastique de ma jupe (trop épais). Mon combishort acheté une vingtaine d’euros chez Cora (comme quoi…), tout rose avec plein de petits fleurs, était l’heureux élu. Je pouvais en outre me fondre ni vu ni connu dans la foule.

N’oubliez pas de prendre un chapeau, une paire de lunettes de soleil, et achetez sur place une ombrelle. A défaut d’ombrelle, je me servais parfois de parapluie (prenez-en un aussi, il pleut souvent).

Chaussures.

Vous habitez une grande ville (Paris pour prendre mon exemple) et ne portez jamais de sandales parce que vous avez les pieds noirs de crasse le soir ? Venez vivre à Tokyo et découvez les joies de marcher 10 heures dans la capitale en ayant les pieds nickel chrome le soir ! Incroyable mais vrai. Mon hypothèse comme quoi les Japonais passent l’aspirateur dans la rue prend ici tout son sens.

Guide touristique.

La guide du Routard sinon rien.

Ayez toujours sur vous…

Le fameux guide du routard (avec des supers cartes), un plan du métro, de l’eau thermale (et un spray japonais pour se réhydrater type Hadanomy de Sana), votre armada de crèmes solaires, les devises et les papiers administratifs.

12 commentaires

  1. J’aime beaucoup la manière dont tu as écrit cet article (avant/après) ! Tes conseils sont très judicieux (^_^)

  2. « Contrairement à Bruno qui a emporté un jean (qu’il a laissé tomber dès qu’il s’est acheté un pantacourt), je n’ai emporté que des shorts/jupes/robes/combishorts. »

    Alors, petites précisions :
    – je n’avais pas apporté qu’un seul jean, il y avait aussi un vieux short tout pourri que je me traine dans mes valises depuis que j’ai 15 ans (ça me rajeunit pas…) ;
    – je n’ai pas acheté de pantacourt ;
    – j’ai acheté un jean slim chez UNIQLO, mais seulement parce qu’ELLE a insisté, à Akihabara ;
    – je me suis aussi acheté un super short rayé trop top moumoute dans une boutique près de Shibuya.

    Voilà. Maintenant vous savez tout. :D

    1. Ah oui, le short dans lequel tu ne rentrais pas :D

      1. Chère lectrices,

        Ne vous laissez pas tromper par Sarah ! Car, contrairement à ce qu’elle prétend, je n’ai pas de grosses fesses. J’avais juste un short trop petit (forcément, taille 14 ans, ça aide pas…).

        La bise à toutes, sauf à Sarah.

        Bruno

  3. Super conseils! J’aime beaucoup l’avant/aprés aussi! Ils pourraient être valables pour beaucoup de pays chauds. Je suis 1000 fois d’accord avec tout!! Surtout avec le gommage. Quand il fait chaud et humide, on a limite envie de se gommer tous les 2 jours, sinon on a l’impression que la peau étouffe c’est dingue!

    Et d’accord avec le no-makeup aussi! La chaleur, ça ne donne pas envie… :p

    1. Quand je vois des filles emporter une tonne de make-up pour aller dans un pays chaud, je me dis « ahah, elles n’auront pas le courage ! »
      En effet, ça vaut pour tous les pays chauds(et les peaux comme la mienne). Je suis ignare de comment les filles à la peau sèche prennent soin de leur peaux dans de tels pays (j’imagine beaucoup d’hydratation, et non d’action nourrissante, avec des masques apaisants).

  4. Mitsukouette · · Répondre

    Je vais en remettre une couche, cet avant/après est top et fort judicieux. Et m’aidera sûrement lors de mon voyage au Japon (d’ici 10 ou 20 ans humm)

    1. D’ici-là, je devrais rédiger la même chose mais axée sur les peaux matures ! :D

  5. Merci pour tous les conseils ! Je rêve d’aller au Japon et ça ne saurait tarder … en tout cas je sais déjà ce que je vais prendre dans ma valise :D

    1. Et dès qu’on y est allé, on rêve d’y retourner !

  6. Je viens de découvrir ton site. Je le trouve vraiment génial, super agréable à lire et de super conseil. Je pars en juillet au Japon et ce post est parfait ! Pas de maquillage ça évite aussi le vanity plein à craquer ^^

    1. Merci beaucoup : )
      Je referai un post de ce type en juin (avant ou après mon départ, telle est la question).
      Profite bien ton voyage ^-^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :