Pretty things.

Bon, j’annonce officiellement mon retour dans la blogosphère ! Même si je n’aime pas spécialement me prononcer trop vite, car ce n’est pas comme si j’allais rentrer en période d’examens prochainement (ahah). Du coup, j’ai pris plein de photos d’une tonne de produits, comme ça, je ne pourrai pas dire que le temps était mauvais ou que j’avais la flemme d’en faire.

Bien que j’ai posté rarement ces derniers temps, ma consommation de produits de beauté est toujours aussi « importante » (ou plus élevé que la moyenne des Français, ou égal à celle des blogueuses beauté, si vous voulez avoir un aperçu).

Aujourd’hui, je vous présente deux beautés (et ne fait pas une revue dessus) :

  • A gauche, le blush Rose Cheek Color d’Anna Sui en teinte 400 Anna Rose.
  • A droite, la White Floral Hand Cream de Jill Stuart.

IMG_9811

Le blush Rose Cheek d’Anna Sui

Voici un aperçu des teintes disponibles du blush Rose Cheek.

Pour information, la teinte 100 Mystic Rose est un enlumineur.

Chaque blush se compose de quatre teintes (dont une étant pailletée) que vous pouvez mixer ou non (là, ça s’avère plutôt compliqué vu la taille de chaque rose).

Tout comme le Perfect Mascara de la même marque, ces fards à joue sentent la rose, une rose assez sucrée et éloignée de la véritable.

Le Anna Rose (celui que je possède donc) est moyennement pigmenté. On ne se rate pas avec la pigmentation de la couleur, mais la couleur en elle-même. Les blushs japonais ont une fâcheuse tendance à être légèrement fluo, peu naturel (Certaines Japonaises aiment porter les blushs ainsi).

Disponible sur Yesstyle pour 35$ les 6 grammes.

Pour aller plus loin : L’article sur les Rose Cheeks en teintes 100 Mystic Rose & 400 Anna Rose de Joey Chong (si vous voulez voir des swatchs)

La White Floral Hand Cream de Jill Stuart

Celle-ci, je l’ai acheté par pure faiblesse. Je sais honnêtement à quoi m’attendre de la part de Jill Stuart en matière de soins (bien que je n’en ai jamais acheté, mais on peut aisément le deviner vu le positionnement de la marque). Jill Stuart, c’est avant tout de superbes packagings et la même fragrance féminine (qu’on peut adorer comme détester) présente dans tous les produits (sauf dans les parfums évidemment, vous vous doutez bien qu’ils ont plusieurs fragrances).

Cette crème pour les mains coûte la bagatelle de 14 euros environ pour 30 grammes de produit. On aurait presque envie d’y croire lorsque sur la boîte (non photographiée), il y a écrit en anglais qu’elle contient « white lily extract, peony extract, chamomilla recucita (matricaria) extract, rose extract, hydrolyzed silk, honey, glucose ».

Si vous ne maîtrisez pas le japonais (ou du moins les katakanas), vous pouvez facilement vous laissez berner. Sur un autre côté de la boîte, on y trouve la fameuse composition INCI tout en idéogrammes, qui n’a rien à voir avec un mélange de fleur, de sucre et de miel.

Que trouvons-nous donc ? Avant tout de l’eau, de l’huile minérale, des silicones (dimethicone), de la glycérine et beaucoup de stéarine. Les actifs viennent en milieu et fin de composition, sachant qu’il doit y avoir une trentaine d’ingrédients. Je note cependant la présence de « tocophéryle » en tant que conservateur (et non en tant que vitamine E, l’anti-oxydant. C’est bien dommage).

Je ne vous parlerai pas de l’efficacité de cette crème, car je l’utilise ponctuellement comme un soin « Madeleine de Proust« . Sentir la frangrance Jill Stuart, ou bien utiliser une huile démaquillante Shu Uemura, me donne l’impression d’être un peu au Japon. On fait avec ce qu’on a.

La texture n’est pas grasse, « pénètre » rapidement et laisse les mains matifiées. Elle ne vous réparera nullement vos mains, et ce serait même déconseillé de l’utiliser sur des mains abîmées, étant donné qu’elle doit contenir beaucoup de parfum : bonjour les irritations !

Disponible sur Yesstyle pour 20$ les 30 grammes.

Et pour finir,

je voulais montrer quelques photos de vêtements/de styles portés par des Japonaises vues récemment sur Style-Arena.

Pantalon American Apparel.

Typiquement le genre de look avec lequel je me verrais bien au quotidien.

Le manteau est japonais, mais COS en a sorti un similaire pour cet hiver. J’aime le raccord entre l’écharpe, le rouge à lèvres et les Doc Martens (qui contraste avec le tout), et le sac clouté.

Doc Martens le retour.

Ma passion pour les croix, les chapelets et les têtes de mort n’est pas fini. Le mariage de ces divers tons de bleu me plaît beaucoup.

6 commentaires

  1. Comme ça fait plaisir de pouvoir te lire à nouveau :)
    Y’a pas à dire niveau blush (et pas que au final …) ils ont le don pour me faire craquer, entre le packaging, le dessin et les couleurs j’adore, par contre je suis loin d’être sûre d’aimer l’effet fluo sur mes joues avec mon teint de blanche-neige ah ah ^^

    Niveau tenue j’aime beaucoup la 2ème et énormément la 3ème, ahh les doc martens ça reste intemporelle ;)

    1. Faut avoir un teint parfait pour le porter, du coup pas facile au quotidien. Je prends plus le teint pour définir mes yeux que de me faire un teint de poupée (surtout qu’en ce moment, j’ai des cicatrices pigmentés d’acné, une misère). J’avoue avoir craquer pour la couleur que je ne possédais pas (mais il me faut encore plus rouge maintenant !)

      Je pense que je mettrai plus souvent de looks de Japonaises, il y a de quoi s’inspirer (même si ça reste mes goûts, du coup, ça occulte beaucoup de styles). J’hésite à acheter les Dc Martens… Faut voir si j’y repense dans un mois ^^;

  2. Ah oui oui oui j’aime beaucoup les deux premiers looks !

    J’vais aller y faire un tour tiens~

    1. Style-Arena poweeeer ! : D

  3. Qu’est-ce qu’il est beau ce blush *o* Le problème de ce genre de produit : on culpabilise à chaque utilisation xD Enfin, c’est mon cas, du coup, je fantasme dessus sans les acheter. En tout cas, l’Antique Rose irait bien à mon teint T_T
    Et c’est vrai pour les joues fluo haha! A chaque fois que j’achète un blush, je me fait avoir, j’ai la main trop lourde xD

    La crème Jill Stuart omg, le tube est magnifique. La classe de sortir ça de son sac à main aheeem.
    Et tout à fait d’accord sur le positionnement de la marque. C’est un peu dommage de tout miser sur les packagings…

    1. C’est un peu comme Tom Ford et les soins… Je ne m’en remets pas des nettoyants à 50 euros xD (bien que Clé de Peau en fait aussi, non ?). Bref, ça me fera toujours halluciner.

      En parlant de jolies choses, j’ai encore envie de produits de maquillage Jill Stuart (mais quelle surprise !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :