Les produits finis de décembre.

Ce mois-ci, je me suis surpassée en nombre de produits dégommés ! Je vous laisse juger par vous-même… ^^

IMG_0016

  • La Depsea Water senteur Hamamélis de Shu Uemura. Ce produit ne sert à rien. Ok, c’est cool que l’eau soit puisée à 200 mètres de profondeur, mais ma peau n’en a nullement ressentie les effets (d’ailleurs les effets sont vagues : tonifie, rafraichie…). Je me suis laissée aller à cause de l’adorable vendeuse Shu Uemura au Japon, mais on ne m’y reprendra plus ! Du coup, je l’ai utilisé le matin pour me rafraichir le corps vu que je prends ma douche la veille au soir. Je rachète ou non ? Non. Son remplaçant ? Personne.
  • L’eau micellaire de Fun Ethic. Cette eau micellaire va vite être oubliée. Elle a une composition naturelle mais je ne supporte pas son odeur (et pourtant Dieu sait que j’adore les odeurs du Dr Hauschka, des produits Suti ou même Balance Me). Honnêtement, je me fiche un peu des propriétés des eaux micellaires, du moment qu’elles sentent bon, ne sont pas trop savonneuses, et ne collent pas, c’est tout ce que je demande (mais c’est peut-être déjà trop ?). Je rachète ou non ? Non. Son remplaçant ? La lotion de Kibio, pas mieux dans son genre d’ailleurs.
  • La lotion D’Origine de ÜNT. Cette lotion m’aura duré 5 mois, 5 mois pendant lesquels je ne m’en suis pas lassée. C’est d’ailleurs ce genre de lotion qui permet de comprendre tout l’intérêt de cette étape. La D’Origine a pour actif principal, l’acide hyaluronique pour hydrater profondément et régénérer la peau. Pour en savoir plusJe rachète ou non ? Ce n’est pas exclu, plus tard sûrement. Son remplaçant ? La très célèbre lotion à l’acide hyaluronique d’HadaLabo.
  • Le nettoyant pour pinceaux de MAC. Deux ans pour finir ce produit qui empeste l’alcool… Autant dire que ce n’est pas le nettoyant le plus doux pour les pinceaux. Je l’utilisais ponctuellement pour les miens pour ne pas trop les abîmer Je rachète ou non ? Non, complètement inutile et agressif pour les poils. Son remplaçant ? Personne en particulier, je nettoie les miens avec mon shampoing Desert Essence ou du gel douche Cadum.

IMG_0017

  • Le nettoyant Renew Wash Moisture de Kose. Fini en deux mois, mousse très abondante, ne pique pas les yeux, ne fait pas plus tirailler la peau qu’un autre mais laisse une peau crissante. Je rachète ou non ? Non, j’ai vraiment du mal avec la peau qui crisse. Ce n’est vraiment pas agréable au rinçage. Son remplaçant ? Le nettoyant hydratant x whitening de Juju Cosmetics.
  • L’eau démaquillante apaisante au bleuet de Klorane. J’ai acheté deux flacons cette année, suite à mon idée d’utiliser un démaquillant spécialement pour les yeux… Mauvaise idée. Ca a beau apaisé mes yeux, je n’arrive pas à me démaquiller avec des cotons sans perdre quelques cils au passage. Je rachète ou non ? Non, je reste avec l’huile démaquillante. Son remplaçant ? Nobody.
  • Le sérum fermeté Vinexpert de Caudalie. J’ai utilisé ce sérum matin et soir sur le cou, à raison de « 3 pompes ». Utilisé en conjonction avec la crème de jour et la crème de nuit de la même gamme, j’ai trouvé mon cou plus fin. Je rachète ou non ? Non, je n’ai pas envie de dépenser autant pour l’instant dans des soins pour le cou. Je me contente de soins pour le visage pour cette zone. Son remplaçant ? Je finis des échantillons du sérum Tsuya de Shu Uemura.
  • L’eau de toilette Mimosa de Fragonard. J’adore le mimosa. Notre histoire d’amour a commencé lorsque j’ai goûté le macaron Ladurée au mimosa en été 2010, depuis, je suis à l’affût de tout ce qui sent le mimosa. Ce parfum a une tenue proche de zéro, et le mimosa est très sucré. Je préfère le sentir à même le vaporisateur plutôt que de m’en parfumer avec. Il est vite écoeurant. Dans les mimosa, je préfère celui de l’Artisan Parfumeur, bien plus frais et vert. Je rachète ou non ? Non. Son remplaçant ? Je survis avec des échantillons ou Musc Tonkin de Parfum d’Empire.

IMG_0020

  • Les papiers matifiants de Muji. L’un des meilleurs papiers matifiants que j’ai pu testé. Ils sont grands, assez épais et absorbe bien tout le sébum. Je rachète ou non ? Sûrement, surtout après avoir vu le prix des KIKO… Son remplaçant ? Actuellement, j’utilise des papiers achetés au Japon. Ils m’ont coûté une blinde pour 20 feuilles, mais il parait qu’ils sont anti-imperfections (après coup, j’aurai du prendre les whitenings !).
Côté miniatures. 
  • La Rejuvenate Oil de Suti. Cette huile naturelle répare, hydrate, accélère le renouvellement cellulaire, calme les zones irritées ou les peaux à imperfections… La miniature de 7ml m’a duré environ 3 semaines utilisé matin et soir. Pour le prix, j’aurai aimé que ça dure 3 mois, mais là, il semblerait qu’elle ne tienne que deux mois et une semaine selon mes calculs (et ça, c’est pas cool). Je l’achète en grand format ou non ? J’hésite bis. Son remplaçant ? Elle ou la Radiance Oil de Balance Me.
  • Le Cleanser Balm de Suti. Ah la bonne blague… C’est après avoir fini cette miniature que je découvre son mode d’application. Ce baume très gras, légèrement granuleux (les granulés se dissolvent lors du massage) et citronné nettoie en laissant une peau toute rebondie. Il s’utilise sur peau humide (et non sèche, comme j’ai cru si bien faire… Ca explique peut-être pourquoi j’en utilisais tant). Mais attendez, j’ai fait PIRE : je l’ai utilisé comme démaquillant et non comme nettoyant. Bravo. Je crois que je suis totalement perplexe à l’idée d’utiliser un baume en nettoyant pour mon type de peau. Je l’achète en grand format ou non ? J’hésite.  Son remplaçant ? Lui-même ou bien le nettoyant d’Emma Hardie encensé par Caroline Hirons (une de mes gurus en « skincare »).
  • La base & top coat de pa. Il n’est pas fini, mais après un an et demi, la texture n’est plus ce qu’elle était. J’ai acheté ce produit une misère, et il est parfait pour celles qui ne veulent pas s’embarrasser de X produits différents. Utilisé en base, mes vernis ne décoloraient pas mes ongles. Utilisé en top coat, il faisait bien tenir mes vernis (malheureusement, je ne sais plus de combien de jours exactement). Je rachète ou non ? J’aimerais, mais je l’ai trouvé au Japon… Son remplaçant ? La super-base de Mavala et le top coat séchage rapide de Sally Hansen.
  • Le baume pour les pieds d’Apivita (miniature). Non, non et re-non. Ce baume n’en est pas vraiment un et s’apparente bien plus à une crème. Il hydrate correctement et conviendrait sûrement mieux pour l’été que l’hiver. Son point faible ? L’huile minérale est en 3ème position. Je l’achète en grande format ou non ? No way. Son remplaçant ? Du beurre de karité pur. Rien de mieux pour avoir de jolis pieds.
  • Le parfum Coco Noir de Chanel. J’ai bien aimé (voilà, c’est tout ce que j’ai à dire). Je l’achète en grand format ou non ? Pourquoi pas, si je ne trouve vraiment rien.
Côté échantillons (il me dure généralement le temps d’une utilisation, j’en parle plus souvent en terme de premières impressions sur la texture, les odeurs… et parfois efficacité si il y a) :
  • Le Whitening Secret Essence d’Isa Knox. Un sérum qui ressemble à une crème de part de sa texture… L’odeur est assez prononcée sans que ça soit désagréable. Il en faut peu et c’est plutôt efficace sur les cicatrices pigmentées très récentes dues à l’acné. Par contre, il y a des silicones… (composition ici).
  • Le Intense Repair Dual Effect Sleeping Pack de Tony Moly. Ce masque de nuit est une sorte de gel épais, qui semble d’ailleurs bien chargé niveau silicones. Ce masque ne pénètre pas rapidement (contrairement à celui de My Beauty Diary), et laisse une sensation collante désagréable.
Advertisements

4 commentaires

  1. Punaise ce que j’aimerai que certains produits se terminent aussi vite, comme mon huile démaquillante Q10, pas qu’elle soit inefficace juste que j’en ai 2 autres à essayer qui me tente trop XD !!

    Au final pas beaucoup de produits que tu rachèetrai, et puis bon il y a tellement de produits qui demandent à être essayé aussi, je sens que ton retour de Londres sera fructueux ;)

    1. Frutueux… N’en attend pas trop non plus x). Les produits que je veux acheter ont des prix assez élevés (pour les soins. Le maquillage, c’est des prix ridicules), du coup, je me restreins. Mais ça me donne des idées pour mes futures commandes : ). Et je fais en sorte de ne pas cumuler deux produits en stock de la même catégorie chez moi, car je constate que je n’ai plus envie du 2nd produit qui est en stock (tu suis ? x). Je me console en disant que ça sert à chouchouter la peau de Bruno : D

  2. Tout à fait d’accord sur les Depsea de Shu Uemura. Elles ne servent pas à grand chose…Autant prendre une bonne eau thermale en para, c’est un peu mieux.

    Ahlalala, merci de m’avoir fait découvrir Caroline Hirons! Je suis déjà fan! J’adooore le ton de son blog, elle est entière, c’est génial!

    Fragonard, j’aime beaucoup! J’achète surtout mes gels douches et savons chez eux. J’ai jamais testé leurs parfums par contre.

    1. J’ai vraiment du mal à comprendre les gens qui aiment les Depsea Water… Voire même qui les adorent. Je suis perplexe.

      Et je t’en pris pour la découverte de Caroline Hirons ! : )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :