Se démaquiller avec un bouquet de roses : fait, avec le Cleansing Balm de REN.

Depuis mon retour de Londres, j’utilise le démaquillant N°01 Purity Cleansing Balm de REN, au lieu de l’huile démaquillante universelle de Shu Uemura (en fait, elle est pratiquement finie, je garde juste un échantillon de côté pour mes futures escapades).

REN, c’est une marque qui m’attire depuis longtemps. J’ai eu l’occasion d’avoir quelques miniatures à tester, comme le masque à l’acide glycolique (sauf que les AHA et moi, ça fait pas bon ménage), et la crème à l’encens (qui avait finit sur le cou, sûrement parce qu’elle était trop riche). Etant à Londres, c’était l’occasion idéale pour choisir quelques produits, puisque les prix sont bien plus bas qu’ici (même si ils ne sont définitivement pas bon marché).

A force de lire une de mes beauty guru, Caroline Hirons (une blogueuse britannique de 40 ans qui ne mâche pas ses mots, et qui est plein de bon sens), j’avais très envie d’un démaquillant sous forme de baume. J’étais partie dans l’idée d’acheter celui d’Emma Hardie, mais ne le trouvant nul part, je me suis « rabattue » sur celui de REN.

En fait, Emma Hardie est vendue dans le seul grand magasin (John Lewis) où je n’étais pas allée sur Oxford Street, pensant qu’il n’y aurait rien de plus qu’à Selfridge ou Debenhams. Grossière erreur. Du coup, un conseil si vous allez à Londres, allez dans ce magasin, il y a plein de marques moins connues ! (et passez quand même à Selfridge pour RMK, SUQQU et Stila).

Bref, du coup, pourquoi voulais donc tant un baume démaquillant ? Parce que selon Caroline Hirons, l’huile minérale déshydrate la peau.

IMG_0301

Description :

Un baume démaquillant infusé à la rose qui dissout parfaitement et en douceur les saletés et le maquillage, ainsi que le mascara waterproof. Résultats : Laisse la peau purifiée, apaisé et éclatante. Renforce les cils et les sourcils.

Pour tous types de peau.

Mode d’emploi :

Chauffer dans le creux des mains. Masser sur peau sèche, visage et cou, pendant une à deux minutes. Ajouter une petite quantité d’au chaude pour obtenir un lait onctueux. Passer délicatement le lait sur les yeux fermés pour retirer le maquillage. Enlever l’excédent à l’aide de la lingette fournie, préalablement humidifiée. Pour finir, rincer abondamment à l’eau tiède.

Attention : éviter tout contact avec les yeux. En cas de contact avec les yeux, rincer abondamment à l’eau tiède.

Texture :

C’est un baume peu consistant. Il s’étale facilement.

IMG_0307

IMG_0308

Odeur :

Celle de la rose, de la vraie rose. L’odeur est plutôt forte, mais n’est pas non plus pesante. A chaque fois que je me démaquille avec, je prends toujours mon inspiration pour me relaxer et profiter de cette odeur.

Ingrédients :

Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil, Cetearyl Ethyhexanoate, Glyceryl Cocoate, Caprylic/Capric Triglyceride, Glyceryl Stearate, Glyceryl Dibehenate, Tribehenin, Glyceryl Behenate, Butyrospermum Parkii Shea Butter , Sodium Cocoyl Glutamate, Parfum* (Fragrance), Rosa Centifolia Flower Extract, Cymbopogon Martini Oil, Viola Odorata Extract, Anthemis Nobilis (Chamomile) Flower Oil, Lecithin, Benzyl Alcohol, Oryzanol, Tocopherol, Citronellol, Geraniol, Eugenol, Linalool.
*100% Natural Fragrance – Parfum 100% Naturel

Effets et appréciations :

Pour ce qui est de l’utilisation, je n’ai constaté aucune difficulté. Il s’étale bien et se rince facilement (j’utilise bien évidemment le linge fourni avec, ou bien la « muslin cloth » de Neal’s Yard Remedies). Il est normal si un film reste sur la peau. Du moins, ça ne m’alarme et je considère ça comme étant normal. J’en avais aussi un avec la crème purifiante du Dr Hauschka. Je suppose que ce sont les huiles et le beurre de karité qui en sont la cause. Pour autant, la peau n’est pas grasse. On la sent plus douce, plus hydratée. Bien que ma peau soit actuellement grasse, le baume n’est pas en cause, puisqu’elle est devenue grasse un mois avant son utilisation.

Aucun soucis à déplorer pour le démaquillage, tout part facilement. Même mon nouveau tube mascara (le Lash Expander Edge Meister de Majolica Majorca, ou MJ pour les intimes) part, alors qu’il est formulée pour se démaquiller à l’eau chaude.

IMG_0312

Et côté déshydratation ? Ma foi, ma peau se porte bien mieux. Mes joues sont bien moins déshydratée qu’avant. Je pense même que je peux arrêter l’utilisation d’un sérum hydratant, j’ai l’impression que l’utilisation quotidienne d’une lotion à l’acide hyaluronique couplée à la Hitachi Hada et d’un masque à la lotion hebdomadaire suffisent sur ce point-là.

Conclusion :

Je ne saurai que trop vous recommander ce démaquillant, pour la douceur, l’odeur apaisante et la composition « clean ».

J’ajoute que je l’utilise comme un démaquillant, et non comme un nettoyant (certains personnes le font). Après ce baume, j’utilise donc un nettoyant crémeux japonais avec la Tosowoong ou la Clarisonic.

Se conserve 9 mois. 23 £ (soit 26,71 euros) pour 100ml. 37 euros sur Bazar-Bio. 40,70 sur Thebeautyst.

Advertisements

10 commentaires

  1. Je vais bientôt à Londres! J’avais noté ce démaquillant dans ma wish list, je vais noter que c’est un must have :)

    1. Must-have, je ne sais pas, mais il reste top ! ^^

  2. J’avais très envie de tester un baume démaquillant et notamment celui de Clinique (qui n’est plus vendu en France :( ) mais, il n’y est plus sur sasa.com
    J’aime bien changer donc pourquoi pas en tester un ! Je note celui ci sur mon catalogue de wish list ! ;D

    1. J’espère que le baume démaquillant n’est pas discontinué, tu me fais peur ;_;. C’est un peu l’un des rares bons produits, vendus en parfumerie.

  3. dans le meme genre j ai le « en deux coup de baguette magique » de chez Garancia, a la rose egalement qui fonctionne sur le meme systeme que le Ren et il est pas mal non plus :) je le prefere en hiver a mes huiles habituelles car je le trouve tres hydratant (meme si je me nette tjr la peau apres, question d habitude^^)
    tu me donnes touteofois tres envie de tester Ren, ca doit etr le coté difficilement trouvable en france qui le rend attractif uh uh

    1. Si je finis le REN, je me tournerai bien vers le Garancia alors ! Je trouve qu’il y a peu de démaquillant sous cette forme sans de l’huile minérale.
      Je trouve qu’on a souvent tendance à vouloir acheter ce qui est difficile d’accès : p

  4. Nan .. il n’y a pas de raison pour qu’il soit discontinué le tien. Clinique a cessé le sien car les françaises ne l’achetaient pas .. pas da

    1. Ah mais je te parlais bien du Clinique, je l’ai aussi et le termine ^^(il est chez mon copain)

      1. Outch .. Tu parlais du Clinique !! … Si tu le trouves : préviens moi !!!

  5. dans leurs habitudes .. Bizzz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :