Ma routine hydratation du moment (by Bruno)

En cette belle journée de fête des mères, passée à se réfugier loin, loin des chahuts parisiens et autres débordements d’enthousiasme d’une certaine minorité qui, par ailleurs, ne l’est pas (enthousiaste, pas minoritaire), je devais donc vous parler un peu d’hydratation pour tous. Non pas par réelle convictions philosophique ni franche ferveur cosmétique mais, comprenez-moi, Sarah étant à fond dans ses révisions (et juste après elle sera à fond dans les préparatifs du voyage au Japon), il fallait bien qu’elle trouve une bonne âme pour faire vivre son blog. Manque de bol pour vous, c’est tombé sur moi. Et vice versa (c’est de circonstance, même s’il n’y a pas vraiment de rapport).

Reprenons au quasi début de l’histoire. Peu après Noël, j’avais hérité de la bouteille d’Aqua Placenta Mist de Sarah. Quasiment simultanément, la même Sarah m’a offert un pot de je ne sais absolument plus quelle crème hydratante de Clinique dont apparemment la composition était hyper bien même-si-ça-me-piquait-grave-la-peau-mais-pour-pas-la-vexer-je-l’ai-quand-même-utilisée (ouf). Mais voilà, toutes les bonnes choses ont une fin, même quand elles piquent. De fait, fin avril, pris d’une crise d’achat compulsive, j’ai demandé à Sarah si elle pouvait me commander un nouveau kit lotion + crème hydratante sur Adam Beauty. Vœux rapidement exaucé par la cosmétologue en chef. Et 4396 HKD plus tard (ce qui fait à peu près 56$, voire 44€), je me suis retrouvé avec ceci :

_DSC0082« Whitening Lotion Shitori », de Senka – 200mL

_DSC0075

« Whitening Cream« , d’Aquamoist – 50 g

 

La lotion est l’œuvre de la marque Senka qui, de manière très originale, appartient à Shiseido. Pour la petite histoire (et parce que Sarah me l’a soufflé à l’oreille), Shitori signifie, dans la belle langue de Yosano Akiko, « hydratant. » Il fallait y penser. Elle contient beaucoup de choses mais c’est surtout le trio Acide Hyaluronique  + Vitamine C + Gelée Royale qui m’a fait craqué (enfin, qui a séduit Sarah, et moi j’ai craqué).

La crème hydratante est, elle, une création d’Aquamoist, marque qui ne vous est pas inconnue puisque moi même je la connaissais déjà (et je ne suis pas d’une grande culture cosmétique) et surtout parce que Sarah vous en a souvent parlé (une petite recherche suffit étayer mes propos). Au passage, cette Whitening Cream contient de l’Acide Hyaluronique + Vitamine C et bien qu’elle ait une texture gel c’est bien une crème (et pas un gel), j’y reviendrai plus tard.

Conditionnement

_DSC0084

_DSC0085

Je n’ai pas mon pied à coulisse sur moi mais je dirais que la bouteille de lotion fait environ 20 centimètres de haut, pour un diamètre suffisamment large pour ne pas crisper la main qui la tient et suffisamment fin pour ne pas encombrer une trousse de toilette (en l’occurrence la mienne). Moulé dans un plastique blanc nacré légèrement transparent, elle est recouverte d’une étiquette imprimée qui comporte tout ce dont on a besoin d’être informé (si tant est que l’on lise le japonais). Le tout est surmonté d’un bouchon bleu pâle qui se dé-pope et se re-pope d’un doigt, idéal pour s’en mettre partout à la fermeture et encore plus idéal pour être manipulé d’une main. En vrai ça veut dire qu’une fois qu’on s’est servi, on peut refermer la bouteille à l’aide de la main non utilisée, et ce sans en mettre partout. Je sais, dit comme ça, je passe pour un nigaud qui découvre l’ingénierie des bouchons, mais j’aime bien pouvoir refermer mes produits très rapidement, juste après m’en être servi et avant de me les appliquer sur le corps. Pour trois raison : j’ai peur qu’ils s’oxydent (explication irrationnelle), j’ai peur de les renverser (explication rationnelle), j’ai peur que des choses tombent dedans (explication bancale). Et puis tout ça pour dire que l’ouverture permet de s’en verser au goutte à goutte (c’est probablement bien plus important que mes digressions), ce qui fait qu’en un mois je n’en ai même pas utilisé un sixième.

_DSC0076

_DSC0078

La crème hydratante bénéficie d’un système d’ouverture beaucoup moins convainquant. Pourquoi les marques s’entêtent-elles à faire des pots de crème qui nécessitent de s’ouvrir et de se refermer avec les deux, surtout qu’ils se doutent bien qu’à un moment entre les deux on risque d’avoir l’une des mains pleins de crème ? Je dis ça parce que c’est pas logique de devoir refermer le schmilblick avec les doigts plein de produits, et j’ai comme un doute sur l’aspect hygiénique des choses. Et puis, foin des arguments capilotractés, c’est juste pas pratique. C’est dommage parce qu’en dehors de cela le pot est mignon, se glisse partout (contrairement à la crème Clinique évoquée une centaine de mots plus tôt) : corps bleu roi profond, un peu brillant, bouchon blanc nacré. C’est simple, c’est (presque) efficace et je n’y comprends toujours rien puisque tout est écrit en japonais. Par contre, de loin, ça ressemblerait presque un pot de Vaporub et tout à coup c’est moins sexy.

Texture(s)

« Tu vas voir, c’est trop chouette, c’est texture gel ! » qu’ELLE disait. Soit, soit. Mais reprenons au début.

_DSC0086

_DSC0089

La lotion a une texture lotion. Ça veut dire que ce n’est plus solide depuis longtemps et c’est même carrément solide. Pour autant, la lotion de Senka est bien plus épaisse que celle d’Hadanomy. Avant, quand je me l’appliquais, j’avais comme le sentiment de m’appliquer un voile de fraîcheur avec comme un arrière parfum de pêche. Peut-être mon olfaction me faisait-elle défaut mais, tous les matins (et tous les soirs), mais j’ai toujours associé la Hadanomy à la pêche , genre Momo, ou alors c’était une ruse de mon esprit pour me faire oublier l’idée du placenta. Toujours est-il qu’avec la Senka, j’ai perdu cette sensation, et j’ai plus l’impression de m’appliquer un produit cosmétique. Donc c’est moins ludique. Et comme je suis un grand enfant, j’aime bien quand c’est ludique. Donc, la Senka.Elle est transparente avec des reflets jaunes, je suis incapable d’en décrire l’odeur. Ça ne sent pas mauvais, mais j’éprouve moins de plaisir à me l’appliquer. En tapotant et en étalant bien, pour couvrir toute la surface du visage (et si je le fais pas Sarah n’est pas contente).

_DSC0080

_DSC0081

La crème, vous l’avez deviné, a une texture gel. En vrai, ça veut dire quoi ? Ça veut dire que ce n’est pas compact comme une crème et ça n’est pas léger comme une mousse. Ça veut aussi dire que, quoi que vous fassiez, la crème (enfin, le gel) se remet toujours à plat, du fait de sa viscosité assez élevée.  Le problème, c’est aussi qu’un gel, ça n’adhère pas aux parois du pot, donc quand celui-ci a la tête en bas et que le bouchon est mal fermé, pschit, ça en met partout (et partout dans la trousse de toilette). Vous le devinez d’ailleurs assez bien dans la photo d’illustration puisque je n’ai eu que quelques secondes pour prendre la photo avant que ça ne déborde.

Du coup, puisque c’est la première fois que j’ai un gel (et pas une crème), je dois avouer que c’est assez perturbant. Les crèmes sont souvent assez compactes et onctueuses, et je ne parle pas de leur couleur blanc virginal (dont je peux très bien me passer). Le gel, lui,est plus versatile et s’échappe du doigt, glisse et doit s’appliquer rapidement (i.e. avant de pouvoir refermer le pot). Dans le cas présent, et de part sa texture, la crème/gel hydratante d’Aquamoist, une fois étalée, laisse un effet brillant pas hyper esthétique, il faut le reconnaître.

Application

Deux fois par jour (le matin, et le soir), après m’être lavé le visage avec le Dermalogica Daily Microfoliant (oui, je sais, un an plus tard je tourne toujours sur le même tube). Trois gouttes de lotion et une mini-noisette de crème suffisent. Masser, tapoter, tout ça tout ça, le grand classique, rien d’exceptionnel. Ah, si, une petite précision : à ce rythme, je n’ai utilisé qu’un sixième de la lotion et plus de la moitié dela crème. Aïe.

Verdict

Et tout ça pour ça. Commençons par un point que je n’ai pas du tout évoqué : il ne vous aura pas échappé que ces deux produits sont « whitening. » Bon. Bah depuis un mois, je n’ai remarqué aucune amélioration de ce côté là. Comme ça, c’est dit.

Niveau hydratation, ce couple se débrouille aussi bien que le duo précédent, ce qui est plutôt une bonne chose. L’application est, malgré ma mauvaise fois, plutôt agréable et je sens immédiatement la différence entre le avant et le après. C’est un joli barbarisme syntaxique pour dire que c’est efficace et que côté hydratation, le travail est fait. Finalement, c’est peut-être ce qu’il y a de plus important…

La composition de la lotion (dewy)

Celle de la crème :  Principe actif: 2 acide L-ascorbique – glucoside, la glycyrrhizine dipotassique 
autres ingrédients: eau purifiée, hyaluronate de sodium (2), la glycérine concentrée, tétra 2 – décanoïque ascorbyle, le dipropylèneglycol, tri-2 – éthylhexanoate glucoside de polyoxyéthylène méthyle, un polymère carboxyvinylique, de l’hydroxyde de sodium, de polyoxyéthylène d’huile de ricin, l’édétate disodique, le monostéarate de glycéryle lipophile, l’éther cétylique de polyoxyéthylène-polyoxypropylène (20E.O.) (8P hydrogéné . O.), 1,3 – butylène glycol, polyoxyéthylène polyoxypropylène cétyléther (20E.O.) (4P.O.), paraben

6 commentaires

  1. J’ai la lotion et je l’adore <3
    Par contre je n'ai jamais testé la crème Aquamoist, mais la texture gel a l'air vraiment sympa !!

    Sarah a bien choisi :D

  2. Ah c’est très sympa de te revoir écrire un peu Bruno !
    J’ai fait suivre l’article à l’Homme pour voir si ca l’inspire un peu. Pour l’instant il reste avec sa (ma?) crème Etat Pur matin et soir. Il utilisait aussi la lotion Hadalabo mais il l’a abandonné pour je ne sais quelle raison.

    Bon courage à Sarah !

  3. Bonjour Bruno :)

    C’est sympa de te lire à nouveau, tu as un style unique pour dire les choses ah ah ! La fin de la revue surtout m’a vraiment fait sourire, mon homme aurait pu dire la même chose si seulement il était possible qu’il accèpte de mettre un peu de crème de temps en temps évidemment !

    Bises :D

  4. La plume de Bruno ça me manquait, mais alors si en plus il arrive à m’y glisser une chanson des Inconnus alors là chui aux anges \o/
    Nan mais vous en connaissez beaucoup qui arrivent à faire un petit paragraphe en parlant juste d’un bouchon sans que ça soit lassant ??? Nan vraiment ;)
    Merci d’aider ta chère et tendre Bruno c’est trop chou et puis elle le mérite ^^

    Je prends note de tes impressions car je compte bien mettre Mamour au pli, c’est pas gagné mais j’arrive déjà à lui faire crémer son minois c’est déjà ça :p

  5. Quelle plume ! Et quel humour ! Excellent : j’ai adoré ;D ^^
    J’ai dû relire 2 fois cet article parce que la première fois, j’étais trop focus sur toutes les divagations et effets de style !
    Le coup du bouchon : je ne m’en remet pas !! Mais il est vrai que cette interrogation existentielle méritait cette réflexion hautement philosophique ;-) !!! Je suis pliée de rire !!
    Anyway. Petit message à ma Sarah : je suis Über fière de toi d’avoir élevé ton copain à un tel niveau de connaissances cosmétiques ! Chapeau !

  6. Bruno is back!!! Justement la lotion Senka est sur ma wishlist et ayant vu/lu la commande de Sarah sur Twitter, j’attendais les retours avec impatience! \o/ Bon, c’est l’action whitening qui m’attirait principalement mais si c’est moyennasse, c’est dommage :'(

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :