Le Kira Wink Gel Liner d’Integrate.

Si il y a un bien un produit que j’ai pris en plusieurs exemplaires dans ma valise, ce sont bien des liners, mais pas n’importe lesquels : ils sont tous bruns et ce sont tous des crayons ! C’est ma petite obsession qui est partie pour durer et qui s’étend à d’autres produits : je rêve de mascaras bruns (Ca tombe bien, Majolica va décliner à nouveau le Lash Expander en brun pour cet été) et des faux-cils bruns (Vous pouvez trouver divers modèle sur Ichibankao).

DSC01809

En ce moment, j’aspire à un maquillage plus nude, plus léger, plus en transparence et ce ne sont pas les magazines japonais qui vont me dire le contaire. J’adore les maquillages proposés dans les magazines, surtout ar (ce magazine allie mode et beauté, et c’est toujours très réussi, pile dans mes goûts !)

046Red.

061

Pink.

089

Beige.

Après cette confession, je peux désormais écrire sereinement cet article.

Le liner dont je vais vous parler est un best-seller que j’ai retrouvé dans maints et maints magazines. Rien d’étonnant, je choisis toujours les produits japonais de cette façon.

La teinte que je présente dans cet article (la BR650) était une édition limitée de cet automne. En édition permanente, seules deux couleurs sont proposés : la BR610 (brun) et la BK999 (noir). Elles sont très classiques, contrairement à la BR650 qui contient des micro-paillettes bronzes et dorées.

Surveillez les futures collections de la marque pour de possibles autres teintes :) !

Contrairement à tous mes autres liners crayon, c’est le seul que je n’ai pas besoin de tailler, il suffit de tourner la mine.

DSC01812

Ce que j’en pense : 

Qualités :

  • Aucun soucis de tenue jusqu’à ce jour. Il se dit « waterproof » mais je ne mettrai pas ma main à couper sur cette affirmation.
  • Il en est de même pour la pigmentation : un seul passage suffit.

DSC01814

  • Bien que la pointe paraisse un peu grosse, je trace sans soucis mes traits de liner au ras des cils sans qu’ils ne mangent entièrement ma paupière (ce qui arrive facilement dans mon cas).
  • Le brun swatché est bien le même que celui sur la paupière. La couleur de mes fards ne l’altère pas. J’ajoute cette précision car le liner brun de Dollywink ressortait plutôt gris foncé et non brun une fois posé sur mes fards. Je veux des bruns clairs, des vrais de vrai ! ;)

Défauts :

  • J’ai connu bien plus doux en ce qui concerne l’application : la pointe accroche sur la paupière.
  • J’ai l’impression que la mine s’use rapidement. A presque chaque application, je dois faire sortir un peu de produit, comme si une application mangeait presque toute la mine sortie (qui doit faire 2 mm) ><. Etant donné que j’ai commencé à l’utiliser en janvier, je vous donne rendez-vous dans un prochain article « Les produits terminés » pour savoir combien de temps il aura duré ;)

DSC01811

Disponible sur Ichibankao, 1750¥ les 0,28gr

Publicités

3 commentaires

  1. J’aime beaucoup les pages que tu as posté ! Et l’idée de passer au crayon et mascara brun me séduit, je suis très curieuse de l’effet d’un mascara surtout car je n’ai jamais essayé. :3 Il faut que je creuse la question. >o>

    1. La première page, c’est le look que j’aimerais avoir en fin de journée XD ! Genre peau hyper glowy (mais sans gras, ni sueur !) et rougie par la chaleur :D

      On va pouvoir se lancer un défi mascara brun pour cet été !

  2. J’aime bien la fille sur la premiere photo :) ça fait trés naturelle je trouve ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :