Les produits favoris de février.

Je fais déjà dès le début de cette année de très belles découvertes, j’espère que le reste de l’année sera du même niveau ! Même si je délaisse les soins asiatiques , je ne quitterai jamais le maquillage avec qui j’ai toujours de bonne surprise pour un prix raisonnable (qui le serait encore plus si je vivais sur place). Il faudrait d’ailleurs que je me calme sur les rouges à lèvres parce que je commence à avoir 36 rouges rouges.

DSC04990

  • La Foot Cream Candy Mint de Deep Steep. Depuis le mois de janvier, j’ai envie de prendre soin de mes pieds. J’ai commencé avec un peeling des pieds en janvier, et je me suis mise à l’hydratation avec cette petite crème qui m’a rapidement convaincue. C’est une crème légère qui est très hydratante (aloe vera, huile de coco, beurre de cacao, beurre de mangue). Son odeur est celle d’un bonbon mentholé (je ne me suis pas foulée, j’ai repris l’intitulé du produit). A l’application, il y a un discret effet frais grâce aux huiles essentielles d’eucalyptus et de menthe. Cette crème est vraiment complète, elle contient aussi de l’huile essentielle d’arbre à thé (aux vertus antiseptiques) et de l’amidon de tapioca pour absorber l’humidité (c’est un petit plus, ça ne dessèche nullement les pieds, ni n’absorbe toute la sueur).
  • Le fond de teint Healthy Mix Sérum (teinte 51) de Bourjois. C’est littéralement un siècle après tout le monde que je découvre ce fond de teint dont ma soeur m’a vanté les mérites depuis plusieurs années déjà. Je comprends pourquoi tout le monde l’apprécie : il est fluide, avec une couvrance moyenne, une bonne tenue, fait une très jolie peau sans pour autant la rendre trop « fake » / « photoshopée » (je n’aime pas cet effet) et la teinte la plus claire correspond pile à celle de ma peau. Ouf, il s’en est fallu de peu.
  • Le rouge à lèvres Eco Soul Kiss Button Lips (teinte 01) de the SAEM. C’est un rouge très fondant, ce qui implique un défaut (une bonne tenue mais pas exceptionnelle comme celle des rouges mat) et une qualité (ile ne dessèche pas les lèvres). Il est aussi très pigmenté. Le raisin, plus caractéristique des rouges comme les Coco Shine ou Dior Shine Addict, pose une certaine difficulté : il n’est pas précis. On ne peut pas poser le rouge directement avec le raisin, il faut obligatoirement utiliser un pinceau pour travailler les contours. Pour ma part, je pose le crayon Play 101 teinte 21 d’Etude House sur toutes mes lèvres pour une meilleure tenue puis le rouge the SAEM partout où je peux sans avoir à déborder.

DSC04992

  • Le Pink Brown Eyeliner Liquid de Fits Love Switch. Ouiiiiii à cet eyeliner à la pointe extra-fine, d’un brun doux (pas d’un brun foncé, presque noir. Si j’achète un liner brun, c’est pour qu’on voit le brun) et qui tient vraiment. J’ai toujours des soucis de liner (liquide ou crayon) qui coulent, certains plus que d’autres. Je ne m’attendais pas à une aussi bonne surprise.
  • Le gloss Girl’s Kiss Jelly (Cherry & Berry) d’Integrate. J’ai beaucoup porté ce petit gloss au quotidien. C’est un très joli « rouge  berry », le rouge étant la couleur m’allant le mieux (j’ai abandonné tous mes roses et mes corails, il faut que que je me rende à l’évidence). On peut travailler le gloss, une couche me suffit pour aller en cours. Cela permet de rehausser mon teint en toute discrétion. Le gloss ne colle pas, enrobe les lèvres sans marquer les ridules ou les peaux mortes, tout est lissé. Petite particularité du packaging : le bouchon est en forme de coeur. Ce qui peut rebuter : une odeur de fruits rouges très sucrée. Ce gloss est une édition limitée, vous pouvez encore le commander sur le super site de la blogueuse japonais Nicole. Elle vend uniquement des produits japonais pour lesquels elle a eu des coups de coeur. Autant dire que je commande beaucoup de choses chez elle ! ^^;

Déception :

  • Le masque Flash Rince 1 Minute facial de REN. Sauf miracle au cours du mois de mars, je suis clairement déçue par ce masque. Il se présente sous la forme d’une pâte d’un vert d’eau sous acide qui contient des petits grains. Je l’applique sur peau sèche (ce n’est d’ailleurs pas précisé si c’est sur peau sèche ou humide), j’humidifie mes doigts et masse délicatement mon visage et arrête dès que le produit forme des grumeaux. Je laisse ensuite poser 5 minutes (normalement, c’est une minute, mais je trouve que je n’en ai déjà pas assez avec mon argent…) puis je rince. Côté résultats, je n’ai rien vu. Rien de rien.

4 commentaires

  1. Tu vas finir par me faire acheter ce liner et ce fond de teint (mais j’ai peur de ne pas trouver ma teinte).

    1. Viens faire une session makeup chez moi (ou moi chez toi, j’apporte tous mes produits XD) <3

  2. Coucou,

    Merci pour la découverte du blog de Nicole :)
    Je viens de craquer pour ce gloss http://thebeautymaniacintokyo.blogspot.fr/2014/11/tanya-burr-lip-gloss-champagne-toast.html

    Bonne soirée :)

    1. De rien ! C’est tellement rare de trouver des blogs tenus par des Japonaises et rédigés en anglais :D
      Je compte aussi craquer sur un des gloss Tanya Burr à Londres. J’en entends beaucoup de bien, et je ne vais pas me priver surtout vu le prix ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :